Décidé d’investir dans l’immobilier? La première chose à faire est de choisir le type d’opération à faire. Opter pour la location meublée est une bonne idée. Cela consiste à louer un bien meublé, directement habitable. La plupart des propriétaires qui misent sur ce type de placement ont choisi le statut de LMNP (loueur en meublé non professionnel). C’est un cadre fiscal très avantageux, un bon outil de défiscalisation.

Un tour sur les produits de défiscalisations immobilières

Il est souvent dit qu’investir dans la pierre est le meilleur placement qui soit. Pourquoi? Tout simplement parce qu’il donne droit à une réduction fiscale et ce, depuis que l’Etat a mis en œuvre plusieurs produits de défiscalisation pour ne citer que la loi Pinel, le déficit foncier, la loi Censi-Bouvard et le statut du loueur en meublé professionnel ou non professionnel. Un investisseur immobilier a intérêt à bien choisir le dispositif fiscal à utiliser. Notons en effet que le taux de remise à obtenir et les conditions à remplir diffèrent.

Comprendre le statut de LMNP (loueur en meublé non professionnel)

Il s’agit d’un régime fiscal destiné aux propriétaires qui font l’acquisition d’un logement pour ensuite le louer meublé. Cela signifie que le local doit déjà comporter tous les équipements indispensables afin que son occupant puisse y habiter directement. Ce cadre fiscal garantit aux investisseurs une fiscalité plus légère, ce qui leur permet de profiter pleinement des revenus générés par l’investissement.

Comment bien défiscaliser en lmnp ?

Défiscaliser en tant que LMNP

Pour défiscaliser et profiter d’une remise fiscale intéressante, un investisseur doté du statut LMNP doit d’abord choisir entre le régime du micro-Bic et le régime du réel. La première option donne droit à un abattement forfaitaire de 50% qui s’applique sur le chiffre d’affaires. Elle est souvent recommandée si la recette annuelle perçue est inférieure à 32.600 €. Mais le régime du réel se montre plus avantageux. Il est à privilégier si le revenu annuel dépasse cette somme. Un LMNP soumis à ce régime fiscal a le privilège de déduire de son revenu imposable plusieurs charges pour ne citer que les intérêts d’emprunt et les frais de travaux. De ce fait, il peut être exonéré d’impôt.